Jardins, parc et arboretum

Séjourner au Grand gîte du Prieuré d’Yron, entre deux bras de rivières, c’est séjourner au milieu de jardins thématiques dans un espace naturel d’exception et préservé.

 

 

Les jardins du Prieuré

Les espèces végétales choisies correspondent à la thématique des jardins médiévaux et des jardins monastiques pour donner un sens à l’ensemble du site :

Cloître végétal pour la méditation et l’entretien de l’esprit.
Jardins des simples pour le soin et l’entretien du corps.
Vergers, potagers et anciens jardins des petits fruits pour la nourriture.

Les végétaux sont tous des essences locales et à caractère historique.

Le parc du Prieuré a été planté d’espèces dont le feuillage apporte toutes les nuances des couleurs et des formes. S’il répond au thème de «la palette de couleurs du peintre», il offre de belles circulations piétonnes.

Un éclairage nocturne lèche les bâtiments transéculaires.

En partant du Prieuré, vous pouvez rejoindre le Parc Emile Zola, en suivant la variante du chemin Saint Jacques de Compostelle, par le chemin des sources. Vous pourrez vous promener le long de l'Egvonne et pourrez admirer la rivière l’Yron qui prend sa source au-dessus du Prieuré et un lavoir totalement rénové.

 

 

Le Parc Emile Zola

Ce grand parc arboré de plus de 7 ha, situé entre deux bras du Loir, offre différents sentiers présentant la vie de six écrivains locaux, et un labyrinthe végétal menant à un lieu d’observation surélevé.
Le kiosque à musique accueille des concerts (Estivales, Fête de la Musique, …) dont la programmation est à demander à la Maison du tourisme

Le Parc Émile Zola abrite la Tour Henri IV et plusieurs lavoirs, dont un lavoir à étage, unique en Eure-et-Loir.
Des bancs et des tables de pique-nique sont à disposition, tout comme plusieurs aires de jeux pour les enfants.

Le soir, la mise en lumière du Parc et des rives du Loir  transforme les sentiers et émerveille les regards.

L’Arboretum de la Dinoue

Après avoir franchi une passerelle en fer et en acier, unique, vous pourrez découvrir l’Arboretum de la Dinoue, véritable conservatoire d’espèces de zones humides, plantées en îlots, par famille : aulnes, cornouillers, frênes, liquidambars, saules, cyprès.
Cet Arboretum abrite également des Métaséquoia du Sichuan, inscrits par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature sur la liste des espèces en voie de disparition.

 

Partager sur